Le zodiaque chinois a douze signes. Originellement il n'y avait pas d'animaux associés à ces signes, mais ils étaient des signes utilisés à noter les dates. Ils étaient appelés les 12 Rameaux terrestres et les 10 Troncs célestes et leur usage remontait à la dynastie Shang. Plus tard, chacun des 12 Rameaux terrestres était désigné par un signe d'animal: un rat, un bœuf, un tigre, un lapin, un dragon, un serpent, un cheval, un mouton, un singe, un coq, un chien, et un sanglier.

Il y a un conte populaire qui décrit comment les animaux ont été attribués au cycle des années. Il y très longtemps, le Seigneur Buddha a convoqué tous les animaux pour attribuer à chacun une année. Quand le chat a entendu les nouvelles, il a averti son ami, le rat et les deux animaux ont décidé d'y aller ensemble le lendemain. Cependant, le jour suivant, le rat n'a pas réveillé le chat, lequel - puisqu'il était un chat et aimait bien faire des sommes- a fait la grasse matinée. Ainsi le chat n'est pas arrivé à temps à la réunion et n'a pas obtenu une année. C'est pour cette raison qu'il n'y a pas une année du chat et c'est pour cette raison également que les chats détestent les rats.
Le rat, de l'autre coté, y est arrivé en premier et il a reçu la première année. Il n'y est pas parvenu sans traîtrise. Il savait qu'un petit animal comme lui ne serait pas capable de concurrencer les autres, par conséquence, il a supplié le bœuf qu'il lui permette de monter sur sa tête. Le bœuf l'a permis et ils y sont allés ensemble. Ils étaient sur le point d'arriver, quand le rat a sauté de la tête du bœuf et a traversé la ligne d'arrivée en premier. C'est pour cette raison que l'an du rat est le premier an dans le cycle et l'an du bœuf le deuxième.